ASTUCES-INFOS PRATIQUES WINDOWS

tutoriels et astuces windows
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Memoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nikola
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 410
Localisation : region parisienne 92
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Les Memoires   Dim 31 Juil à 10:27



UN PEU D'HISTOIRE

Pour mieux comprendre l'évolution de la mémoire vive jusqu'à la Rambus et à la DDR, une remontée dans le temps s'impose. Au début des années 90, nos vieux PC 386 et 486 étaient équipés de mémoire SIMM (Single In-Line Memory Module) 8 bits. La quantité de mémoire oscillait entre 2 et 8 Mo, soit une vitesse de 100 nanosecondes (ns), et suffisait à faire tourner MS-DOS (versions 5 et 6.2). Vers 1995, l'arrivée massive des Pentium 90 et des 100 MHz força la marche et requit des barrettes de 32 bits (moins de 50 à 70ns). Il fallait, en effet, entre 8 et 16 Mo pourWindows 3.1. Ces modules de mémoire DRAM (Dynamic Random Access Memory) et EDO (Extented Data Out) fonctionnaient nécessairement par paire. Depuis 1998 et jusqu'à aujourd'hui, la marche continue.

L'ARRIVE DE LA SDRAM

Avec Windows 98 (64 Mo) et Windows Millennium (128 Mo), les besoins sont croissants. L'augmentation de la fréquence des processeurs, la technologie AGP 2x et 4x, ou encore l'Ultra DMA 33, 66 et 100 ont nécessité, une fois de plus, une mémoire spécifique. Il s'agit de la DIMM (Dual In-Line Memory Module) 64 bits, la mémoire vive actuellement la plus utilisée. Couramment appelée SDRAM (Synchronous Dynamic Random Access), elle a la particularité de fonctionner aussi rapidement que le bus système pour obtenir le maximum de rendement. Les premiers modules étaient cadencés en 66 MHz (Celeron, K6, Pentium Il), puis à 100 et 133 MHz (Pentium III et Athlon). On peut également trouver des modules de 150 MHz (plus rares), bien utiles pour l'overclocking des processeurs. Un des avantages de la SDRAM, c'est qu'on peut l'employer indifféremment par unité ou par paire. Les temps d'accès varient entre 10 et 6 ns, voire moins. La vulgarisation de la SDRAM, son coût économique et ses performances honorables ont étendu son utilisation sur beaucoup de cartes graphiques.

Voici une photo d'un module de SDRAM:


_________________
{[-KESKIA-]}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keskia.forumactif.com
nikola
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 410
Localisation : region parisienne 92
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: Les Memoires   Dim 31 Juil à 10:28

DU COTE DE LA RAMBUS

En 2000, la société américaine Rambus introduit, avec le soutien d'Intel, un nouveau type de mémoire : la Rambus, également appelée Rambus Dynamic Ram et, moins communément, Direct-RDRAM. Le support RIMM de cette mémoire est (était ?) censé remplacer à terme la SDRAM. La Rambus a été conçue pour les derniers Pentium III, et surtout pour les Pentium 4 qui ne fonctionnent, eux, qu'avec ce type de module (en attendant les chipsets I845 d'Intel et VIA P4X266 capables de prendre en charge la DDR comme la Sdram).

Voici une photo d'un module deRAMBUS:



La Rambus autorise un débit en pic théorique de 1 600 Mo par seconde et on arrive ainsi à atteindre les 1 400 Mo par seconde. Contrairement à la SDRAM, on ne doit absolument pas utiliser une barrette de Rambus seule. La Rambus a une particularité: elle doit toujours être employée par paire (deux modules de 64 Mo par exemple). L'autre alternative consiste à faire appel à un C-RIMM. C'est un module qui sert à terminer le canal mémoire et qui prend place dans le second slot RIMM libre. En fait, c'est une sorte de bouchon, une terminaison (comme le scsi). L'autre caractéristique de la Rambus, c'est que les modules fonctionnent sur un bus 16 ou 18 bits. Cela peut prêter à sourire, mais on aurait tort. En effet, car en contrepartie, elle est cadencée à une fréquence comprise entre 300 et 400 MHz. Pour mémoire, la SDRAM fonctionne sur des bus de 100 et 133 MHz seulement. Quatre types de barrettes RDRAM sont aujourd'hui disponibles, mais difficiles à trouver: les 64, 128, 256 et 512 Mo. Les fréquences atteintes sont différentes: il ya la PC600, la PC700 et la PC800 pour des busde 300,350 et 400 M Hz maximum. L'appellation PC800 est trompeuse. En réalité, la Rambus fonctionne sur deux fronts, le front montant et le front descendant du cycle d'horloge. Sa fréquence est donc théoriquement doublée. Le temps d'accès est compris entre 55 et 40 ns. Afin d'éviter des dysfonctionnements, il ne faut pas se tromper de barrette mémoire. Il est donc impératif de prendre en compte les paramètres de fréquence bus et les temps d'accès précités. Pour tirer parti de la mémoire Rambus, Intel a conçu trois puces qui équipent les cartes mères correspondantes: les chipsets i820 (jusqu'à 512 Mo), les i840 et i850 (de 128 Mo à 2 Go de RDRAM PC800 ou PC600).

Principe de gestion de la mémoire RAMBUS: On constate très bien la gestion des modules en série avec son bouchon qui fait penser à un chaînage SCSI.


_________________
{[-KESKIA-]}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keskia.forumactif.com
nikola
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 410
Localisation : region parisienne 92
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: Les Memoires   Dim 31 Juil à 10:33

LA DDR

Avant de commencer voici un petit schéma ainsi qu'une photo d'un module mémoire DDR , qui vous aideront à différencier les modules de DDR et les modules de SDRAM qui se ressemblent beaucoup.





Tandis qu'Intel essaye encore d'imposer la Rambus, l'offensive s'est formée. En effet, cette année, c'est au tour d'AMD et de constructeurs comme Micron, Samsung, VIA ou Infenion de préconiser un remplaçant pour la SDRAM. La mémoire DDR (Double Data Rate) ou DDRAM véhicule, à l'instar de la Rambus, deux fois plus de données que la SDRAM. Dans un module DDRAM, le bus utilisé demeure, comme pour la SDRAM, un bus 64 bits. Cela correspond à une bande passante théorique de 1 600 Mo par seconde pour les bus à 100 MHz et de 2 100 Mo par seconde pour les bus à 133 MHz. Comme sa concurrente, la Rambus, la DDR double la bande passante en employant à la fois les fronts montant et descendant du signal pour le transfert de données. Elle utilise, comme la SDRAM, un connecteur DIMM. Mais il s'agit, cette fois-ci, d'un connecteur 184 broches, contre 168 auparavant. On ne peut en aucun cas la " panacher " avec de la SDRAM. Étant donné la vitesse élevée de la DDR, on la retrouve aussi dans des cartes graphiques haut de gamme. À l'origine, la mémoire DDR a été développée pour accompagner les processeurs Athlon dotés d'un bus système de 266 MHz. Il s'agit, en fait, des processeurs aux fréquences de 1 à 1,4 GHz.

Voici un petit schéma illustrant la gestion de la DDR qui très différente de celle de la rambus.


_________________
{[-KESKIA-]}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keskia.forumactif.com
nikola
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 410
Localisation : region parisienne 92
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: Les Memoires   Dim 31 Juil à 10:34

QUI SUCCEDERA A LA SDRAM ?

Actuellement, le parc est majoritairement constitué de SDRAM PC100 et PC133. Le prix économique et les performances y sont pour beaucoup. La Rambus comme la DDR ont des performances certes élevées, mais leur prix est relativement dissuasif. Les modules de Rambus ont toujours été trop chers, c'est la cause principale de leur échec. Leur faible disponibilité sur le marché ainsi que l'obligation d'acheter une carte mère dotée de slots non compatibles avec la SDRAM n'ont guère incité les utilisateurs à la consommation. À titre d'exemple, une barrette Rambus PC800 de 128 Mo RIMM vaut entre 800 et 1 700 francs, et une barrette de 256 Mo environ 2 300 francs. Un module DIMM DDR 2100 de 128 Mo avoisine les 700 francs . Le calcul est rapide: la Rambus est encore chère malgré son âge avancé. C'est pourquoi elle est plutôt réservée, actuellement, aux stations de travail haut de gamme Pentium 4. Mais on la retrouve aussi dans des produits grand public comme la PlayStation 2 (32 Mo). Après un an d'existence, ce n' est un secret pour personne : la Rambus est un demi-échec. C'est pour cela qu'lntel envisage (un peu tardivement), le lancement du chipset i845B, qui prendra en compte la DDR. Ainsi, le Pentium 4, qui commence à prendre des parts de marché, devrait fonctionner avec de la DDR et voir du même coup ses ventes progresser. Pour le moment, et puisqu'il vaut mieux prévenir que guérir, des cartes mères pour Pentium III qui supportent à la fois la mémoire DDR et la SDRAM existe déjà et il en est de même pour l'AMD Athlon.Le choix semble donc évident , il faut s'orienter vers la DDR.

_________________
{[-KESKIA-]}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keskia.forumactif.com
nikola
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 410
Localisation : region parisienne 92
Date d'inscription : 16/12/2004

MessageSujet: Re: Les Memoires   Dim 31 Juil à 10:37

RECAPITULATIF :


_________________
{[-KESKIA-]}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.keskia.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Memoires   Aujourd'hui à 5:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Memoires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problemme barrette de memoire vive
» [Résolu] Pilotes cartes mémoires
» Memoires
» Les icônes representant mon lecteurs de cartes memoires ont disparus
» pétrole & pétrochimie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTUCES-INFOS PRATIQUES WINDOWS :: INFORMATIQUE PRATIQUE :: tutoriels-
Sauter vers: